[PNJ] Professeur Uberto Sirola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[PNJ] Professeur Uberto Sirola

Message par Raikov le Lun 4 Sep 2017 - 16:31


Uberto Sirola est un professeur de l’université de Naples en Italie. Chercheur et spécialiste en archéologie, Uberto a une passion pour l’antiquité égyptienne et grecque.

Originaire de Catania en Sicile, il eut l’opportunité de partir à Naples vivre auprès de son grand frère Giovanni, quittant le milieu familial conflictuel. Là-bas, il débuta la vie active, adolescent, en travaillant au sein d’une bibliothèque. C’est par ce biais qu’il découvrit sa passion pour l’histoire. Durant ses pauses, il s’instruisait en lisant divers ouvrages.

Lors d’une visite d’un professeur de l’université de Naples, Albio Caroli, Uberto se fit remarquer auprès de lui. Albio le prit sous son aile et lui offrit la possibilité de partir à l’école. Après avoir passé de nombreuses années sur le banc de l’école, puis de l’université, il devint à son tour professeur et chercheur à l’université de Naples accomplissant de multiples travaux avec Albio. Cependant, son confrère dû quitter Naples pour des raisons professionnelles et laissa Uberto continuer seul.

En 1926, après avoir déjà accompli de nombreuses recherches et participé à des expéditions, Uberto décida de mener une expédition en Egypte suite à la découverte de ruines par des voyageurs. Au vu de la situation géographique de cette découverte, le professeur italien pensait que cela était lié à l’antique cité d’Akurad qui avait disparu et qui n’était que légende aux yeux de beaucoup de chercheurs. Il vit juste, cependant, l’expédition fut un désastre. Alors qu’une partie des ruines était déterrée et que les fouilles débutaient, plusieurs accidents éclataient, des disparitions et la folie prit plusieurs ouvriers. Uberto décida alors de mettre fin à tout ceci et quitta les lieux rapidement. Plusieurs morts et disparus étaient à déclarer.

Il retourna à Naples bouleversé et différent par rapport à avant. Certains de ses collègues disaient « Gli spiriti lo tormentarono per la contaminazione della tomba » : les esprits le tourmentait pour avoir souillé le tombeau.

Nul ne sait ce qu’il devint après mais en 1934, il mourut dans un accident de voiture alors qu’il était en déplacement à Bologna dans le nord de l’Italie. Son corps fut retrouvé calciné et brulé dans son véhicule qui fut le seul élément identifiable. Personne n’a jamais su la raison de son déplacement si loin de chez lui, à Naples.
avatar
Raikov
Administrateur
Administrateur

Messages : 28
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum